Assemblée Générale ordinaire du 06/09/2017

Sep 18 2017

Présents : Abdelkader AIT AOUAJ, Pierre BOUCHON, Jean Michel CLEMENCEAU, Jean Loup GERVAISE, Hélène KLEIN, Pierre LECOMTE, Brigitte MOISAN

Absents excusés : Patrick CHABERT, Stéphane MARTOT, Elisabeth MENESTRIER, Françoise SIARD, Annick SORGUES

Pouvoirs de Françoise SIARD à Hélène KLEIN, Elisabeth MENESTRIER à Pierre LECOMTE

Présence de Madame Cécile CHABBERT LETERC du cabinet ACTHEOS,  du cabinet KPMG, de Philippe KERSCAVEN, Directeur de la Régie

Jean Michel CLEMENCEAU, Président de la Régie, préside cette Assemblée Générale.   

 

1) Approbation du Compte Rendu de l'Assemblée Générale du 26 Octobre 2016

Le compte rendu est approuvé à l'unanimité des membres présents et représentés 

 

2) Rapport d'activités 2016

Cinq faits marquants à souligner :

  • Le nouveau marché d'insertion avec la Ville de Rouen pour l'entretien et le nettoyage des espaces extérieurs, ce qui dénote la confiance en nos équipes et le sérieux et l'efficacité de nos prestations
  • La poursuite de nos partenariats institutionnels et, en particulier, avec Pôle Emploi et le Conseil du Département
  • Le maintien de nos équilibres financiers et la maitrise de notre gestion budgétaire
  • Les approfondissements de nos actions d'insertion sociale et professionnelle et de formation
  • La modernisation de nos moyens de travail tant par l'installation dans nos nouveaux locaux professionnels au Pôle des 4 Cantons que par la création d'unités géographiques d'encadrement et d'intervention

La Régie a acquis une reconnaissance professionnelle de savoir-faire auprès de ses partenaires.

C'est un acteur local de proximité qui participe utilement au mieux vivre ensemble dans les quartiers populaires.

C'est pourquoi notre association est inquiète et appelle à la mobilisation de tous contre les projets du gouvernement tendant à supprimer ou à réduire fortement les crédits publics pour les emplois aidés.

Unanimement, l'Assemblée Générale de la Régie soutient toutes les initiatives pour obtenir les moyens financiers permettant à notre Association de maintenir ses missions et assurer un travail rémunéré de proximité aux personnes défavorisées.

Le rapport d'activités 2016 est approuvé à l'unanimité des membres présents et représentés.

 

3) Rapport financier 2016 du Trésorier et Arrêt des Comptes 2016 

L'exercice comptable 2016 de la Régie se conclut par un compte de résultat en excédent net positif de 97.000 euros.

Cela démontre une saine gestion de notre association.

Nos moyens financiers nous ont permis d'investir 212.000 euros en achats de matériels et en travaux d'aménagement de notre nouveau siège.

Nos réserves sont une bonne garantie financière pour assurer la pérennité de nos activités.

Cependant, nos recettes sont directement dépendantes du marché d'insertion avec la Ville de Rouen ; nous sommes, par ailleurs, dans l'incertitude pour l'avenir avec les orientations gouvernementales sur les emplois aidés.

Les points principaux suivants sont à retenir :

  • Excédent de 97.000 euros
  • Diminution des produits d’exploitation - 61.000
  • Diminution des charges d’exploitation - 6.000
  • Capacité d'autofinancement de 144.000
  • Fonds associatifs de 542.000
  • Fonds de roulement 417.000
  • Trésorerie nette de 376.000
  • Investissement de 212.000

 

Les clignotants financiers démontrent effectivement une bonne gestion de la Régie. L'Association a provisionné dans ses comptes les dépenses liées aux départs en retraite des prochaines années.

Remerciements également à notre Service Comptable et Financier.

Les comptes de l'exercice 2016 sont approuvés à l'unanimité des membres présents et représentés.

 

4)  Rapport du Commissaire aux Comptes 

Suivant l'audit réalisé par les services du Cabinet ACTHEOS, les comptes annuels 2016 de la Régie sont réguliers et sincères. 

La gestion financière de la Régie est saine et correcte ; le Cabinet ACTHEOS n'a pas d'observation à formuler sur la sincérité et la concordance des comptes de l’Association.

Le Président remercie Madame CHABBERT pour le soutien et l'appui du Cabinet ACTHEOS et la qualité de ses interventions.

Le rapport 2016 du Commissaire aux Comptes est approuvé à l'unanimité par les membres présents et représentés.

 

5) Projet d'orientations et programme d'actions 2017 / 2018

Des orientations réalistes et volontaires qui produiront leurs effets que si la politique des contrats aidés se poursuit selon les dispositions et les modalités actuelles.

  • Politique de proximité et d’emploi, en priorité pour les personnes habitant les quartiers défavorisés et partenariat avec Pôle Emploi
  • Actions d'insertion sociale et professionnelle en partenariat avec le Conseil du Département et développement d'actions de formation, notamment autour de la connaissance de la langue française et de la maitrise de l'outil numérique
  • Poursuite de notre modernisation et de notre efficacité d'interventions
  • Politique de partenariat et responsabilité de nos engagements avec recherche de diversité d'interventions et déploiement de nos activités

A titre d’exemple, la Régie va passer une convention avec l'Association BVGM pour entretenir des jardins privatifs à la Grand Mare.

La Régie est sensible à la nécessité d'égalité femmes / hommes dans les postes de travail.

Dans nos principes d’embauche, nous ouvrons toujours les contacts à l'examen de propositions présentées par des femmes.

Avec Pôle Emploi, les candidatures présentées par des femmes sont peu nombreuses ; en 2016, nous avons retenu une femme dans nos équipes d'entretien des espaces extérieurs ; depuis cette personne a donné sa démission pour raisons personnelles.

Dans ses effectifs, jusqu'en mai 2017, la Régie avait des salariées femmes qui assuraient des prestations ménage – nettoyage des locaux professionnels du CCAS de Rouen (rue des Arsins et rue de Germont).

En mi-année 2017, le CCAS a résilié ce contrat, ces interventions étant reprises en interne par le CCAS.

La Régie doit rester vigilante pour ouvrir au maximum l'embauche de femmes dans ses équipes. 

Aussi, la Régie souhaite développer des actions de formation sur les sujets d'illettrisme et de la maitrise de l'outil numérique.

C'est une valeur ajoutée certaine pour la bonne insertion des salariés.

Enfin, la Régie n'a actuellement plus d'engagement contractuel avec ROUEN HABITAT.

Nous avons en projet la possibilité de renouer des relations avec ce bailleur social dans le cadre de la Convention ISIGAZ avec GrDF ; cette convention mandate la Régie pour sensibiliser des locataires à l'utilisation des équipements gaz et leur faire réaliser des économies d'énergie par de bonnes pratiques.

ROUEN HABITAT pourrait être associé à une nouvelle campagne à démarrer en 2018.

Mais cette éventualité reste à être confirmée par les Responsables de ROUEN HABITAT.

Ces orientations 2017/ 2018 sont approuvées à l'unanimité par les membres présents et représentés.

  

6) Projet de règlement intérieur

Ce projet de règlement intérieur a été adopté par le Conseil d'Administration le 26 octobre 2016.

Il convient à l'Assemblée Générale de l'adopter en sa forme définitive qui fixe les droits et obligations des administrateurs.

Ce règlement intérieur est approuvé à l'unanimité par les membres présents et représentés.

 

Autre :

La cotisation annuelle reste au même montant, soit 2 euros